L’Argentine change de président et entre dans une nouvelle ère

By on 01/12/2015

Avec la récente élection de Mauricio Macri à la tête de l’Argentine, le pays marque un virage à droite et espère sortir rapidement du marasme économique actuel.

Connu du grand public argentin pour avoir été le président du club de foot de Boca Junior, Mauricio Macri est devenu le nouveau président d’Argentine, remportant les élections face à Cristina Kirchner qui tenait les rennes du pays depuis 2007. L’ancien maire de Buenos Aires a du pain sur la planche, et pourra compter sur ses nombreux soutiens dans le monde des affaires notamment pour relancer l’économie du pays et initier un vaste plan de réformes.

Une nouvelle politique

Mauricio Macri va devoir s’attaquer à de nombreux chantiers parmi lesquels réinjecter le dollar américain comme monnaie secondaire au pesos argentin, une mesure attendue par les 250 entreprises françaises installées dans le pays. Mais le nouveau président s’attachera également à rendre l’Argentine plus ouverte aux investisseurs étrangers sur des secteurs stratégiques comme la viticulture. Les obstacles tarifaires et réglementaires aux importations seront par ailleurs progressivement levés. Si 2016 s’annonce déjà comme une année dure pour les Argentins qui devront faire d’importants efforts pour participer au redressement du pays, l’année devrait marquer également un tournant pour un pays qui veut à présent combler son retard en terme de bonne santé économique. Restera au nouveau président à consolider la coalition droite et centre-gauche qui l’a menée au pouvoir.

 

About Hélène Bonder

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *