Quand le secteur privé aide les programmes sociaux

By on 18/03/2016

Pour la toute première fois en France, des investisseurs privés vont venir soutenir plusieurs programmes sociaux, traditionnellement financés par l’Etat.

Le secteur des programmes sociaux en France est en train d’entrer dans une nouvelle phase, de changer de visage. Car ce qui existe déjà  dans bon nombre de pays tels que l’Angleterre, l’Autriche ou encore la Suisse est sur le point d’être appliqué à la France. Il s’agit simplement de substituer le financement public par le financement privé pour un vaste panel de projets à portée sociale. En clair, lorsqu’une association ou une  fondation traditionnellement subventionnée par l’Etat souhaite lever des fonds pour mener à bien un projet social, elle pourra dorénavant recevoir des fonds en provenance de PME ou de grands groupes.

Contrats à « impact social »

C’est Martine Pinville, la secrétaire d’Etat chargée de l’Economie sociale et solidaire qui a officialisé le lancement de cette nouvelle politique via le lancement d’un appel à projets pour des « contrats à impact social ». Afin d’inciter les entreprises à prendre part au financement de tels projets, un rendement financier compris entre 1% et 6% du montant de l’investissement est prévu. Plus l’Etat réalise des économies plus les entreprises seront rémunérées. Une initiative salutaire qui permettra d’un côté de booster les projets d’ordres sociaux tout en allégeant les comptes de l’Etat.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *