Les investissements étrangers soutiennent l’économie française

By on 25/03/2016

Une étude du cabinet Business France fait ressortir que les bons chiffres de l’économie de France sont à imputés en partie à l’investissement étranger. Les Etats-Unis apparaissant d’ailleurs comme un partenaire de choix.

Grâce à l’investissement des compagnies étrangères en France, ce sont non moins de 33 682 emplois qui ont pu être créés ou en tout cas maintenus au cours de l’année 2015. Un chiffre à rapprocher d’un autre : 962 décisions d’investissement ont été prises en 2015 par des entreprises étrangères. Si ce chiffre est en-deçà de ce qu’il avait été en 2014 (1 014 projets totalisés) il est tout de même supérieur en termes de création de postes, soit +29% en 1 an.

Et à peu près tous les secteurs de l’économie française bénéficie par ailleurs de cet afflux de capitaux et de projets étrangers. L’industrie que l’on pensait morte continue de rester à flot mais également les centres de recherche et développement que beaucoup annoncent déserté par les cerveaux français. Deux exemples marquant où l’investissement étranger joue un rôle majeur.

Des investisseurs historiques et des nouveaux entrants

Parmi les pays les plus enclins à injecter du cash dans notre économie on retrouve les grands pays traditionnellement présents : les Etats-Unis demeurent les premiers avec 18% des investissements étrangers totaux, vient ensuite l’Allemagne (15%) et l’Italie (9%) et la Chine 4,5%.

Mais des nouveaux entrants sont arrivés depuis peu en France, traduisant par là l’attractivité du marché hexagonal : l’Islande, Oman, le Koweït, Chypre, la Grèce ou encore le Liban et la Syrie. Autant de nouveaux venus qui permettent de tordre le cou à l’idée selon laquelle la France n’est bonne qu’à produire du vin et n’intéresse que les visiteurs étrangers venus découvrir la Capitale.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *