Les travailleurs indépendants veulent conserver le RSI

By on 27/02/2017

A l’instar d’Emmanuel Macron et de Benoît Hamon qui veulent le supprimer, bon nombre de candidats souhaitent remettre à plat le RSI. Mais l’organisation patronale des professions libérales (UNAPL) quant à elle défend son maintien coûte que coûte. 

 

La France, terre de paradoxe. Le RSI en est une énième démonstration car d’un côté des manifestations de travailleurs indépendants et de chefs d’entreprises ont lieu régulièrement dans le but de demander une réforme voire une suppression du RSI et de l’autre l’UNAPL – l’organisation patronale des professions libérales – plaide pour son maintien.

 

Si l’organisation monte au créneau, c’est en raison du fait que le RSI fait actuellement l’objet d’une profonde remise en question par la quasi totalité des candidats à la présidentielle. Hamon en demande la suppression, Macron souhaite qu’il soit adossé au régime général après en avoir également demandé la suppression.

 

La raison ? de nombreux couacs administratifs et financiers avaient par le passé mis en péril l’activité de nombre de chefs d’entreprises indépendants, de professionnels libéraux, d’artisans et de commerçants. La Cour des Compte avait même qualité le RSI de « catastrophe industriel » dans un rapport rendu en 2012.

 

L’UNAPL veut conserver le RSI

 

Pour le président de l’UNAPL, tout est clair : « Nous sommes pour le maintien du RSI »  lui qui ne veut surtout pas « rejoindre le régime général ». L’homme admet pour autant que « cela ne veut pas dire que le RSI est exempt de toute critique, ça ne veut pas dire qu’il ne faut pas continuer à réformer le RSI et le rendre plus fluide »

 

Simplifier les démarches, ajuster au mieux les acomptes de cotisations désormais indexées sur les revenus de l’année précédente comptent parmi les mesures correctives mises en place sur le RSI. Pour l’UNAPL, du travail reste donc à faire pour améliorer ce régime mais qui doit en aucun cas être supprimé.

About La Rédaction

4 Comments

  1. Pol75

    27/02/2017 at 12 h 49 min

    L’UNAPL ne représente personne. 150000 adhérents ce n’est qu’une goutte d’eau. Les indépendants ne veulent très majoritairement plus du RSI puisque celui-ci est en train de les tuer !

  2. Independants

    27/02/2017 at 16 h 15 min

    c’est faux! supprimer ce régime

  3. Villecrose

    28/02/2017 at 20 h 05 min

    Ils ont fumés de la moquette ou quoi!!on en veut et on peut plus du rsi!Les syndicats ne représente qu eux et leurs petits arrangements pour leurs profits!Faite un référendum et vous verrez qu a part eux plus personne n en veut

  4. Mickael

    28/02/2017 at 23 h 40 min

    Heu… non. Je sais pas où vous allez cherche ça, mais les indépendants n’en veulent pas du RSI. L’UNAPL représente les indépendant à peu près tout autant que l’UNEF représente les étudiants. C’est à dire presque pas du tout…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *