Belles perspectives pour le recrutement des cadres en 2017

By on 27/04/2017
Cadres, APEC, recrutements

Le directeur général de l’Apec témoigne de son enthousiasme quant au niveau de recrutement des cadres pour cette année 2017.

Jean-Marie Marx, directeur  général de l’Apec (Agence pour l’emploi des cadres) se montre des plus optimistes quant aux futures possibilités de recrutements pour les cadres en France en cette année 2017. Pour lui,  » Un cercle vertueux est à l’œuvre. Près de 6 entreprises sur 10 nous ont dit qu’elles avaient embauché au moins un cadre au premier trimestre 2017, c’est un niveau historiquement haut. Et pour le deuxième trimestre, même si globalement elles restent prudentes, 55% d’entre elles prévoient de recruter. »

Une embellie du front de l’emploi qui tranche assez nettement avec une certaine prudence voire morosité pour d’autres catégories de salariés même si « certains aléas peuvent peser : les orientations budgétaires ou bien l’impact du Brexit par exemple. ».

Pour autant, l’homme croit dur comme fer que 2017 sera bonne voire même très bonne pour les cadre : « L’enquête annuelle que nous avons menée fin 2016 auprès de 11.000 entreprises est en phase avec ces résultats. 208.000 à 225.000 cadres devraient être recrutés cette année, soit une hausse qui pourrait atteindre 10% par rapport à 2016. »

L’industrie et les services en locomotive pour les cadres

Le directeur général de l’Apec explique par ailleurs quels sont les principaux secteurs de l’économie générateurs d’emplois pour les cadres : l’industrie et les services. Deux branches qui « concentrent plus de 8 recrutements sur 10. Ces deux secteurs ont le vent en poupe et pourraient totaliser jusqu’à 193.000 embauches de cadres sur l’ensemble de l’année. »

Aussi, les activités informatiques, l’ingénierie R&D, les activités juridiques et comptables, le conseil et la gestion des entreprises sont les « trois sous-secteurs les plus recruteurs ».

Enfin, les jeunes diplômés ne sont pas les oubliés de cette tendance positive puisque « les entreprises ont l’intention d’embaucher jusqu’à 44.600 débutants. C’est un nombre en hausse de 8% par rapport à l’an dernier. »

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *