Google met la main sur une partie du portefeuille de HTC

By on 29/09/2017
Google, HTC

HTC est en passe de céder un pool important d’ingénieurs et designers à Google de même que plus d’1 milliards de dollars d’actifs. Un deal gagnant-gagnant type. 

Sur le papier, on pourrait penser que le deal qui est en train de se jouer entre HTC et Google bénéficierait essentiellement à Google qui mettrait la main sur de juteuses parts de marché. Mais sur le papier seulement car le fabricant taïwanais de smartphones réalise également un très joli coup. D’une part, HTC va transférer 2 000 ingénieurs et designers, soit la moitié de ses équipes de son centre de R&D à la firme américaine, allégeant par là sa masse salariale. Mais en réalité, le changement ne sera pas des plus notables puisqu’un accord avait déjà été conclu entre les deux compagnies sur la conception des modèles Pixel et Pixel XL de chez Google.  En clair : les ingénieurs de HTC travaillaient déjà pour Google et ils continueront de le faire sans même être délocalisés puisque Google ne souhaite pas fermer le centre implanté à Taïwan qu’il considère comme un « hub clef de l’innovation et de la technologie ». D’autre part, HTC va récupérer plus d’1 milliards de dollars qui lui permettront de gonfler ses fonds propres pour se ses activités tierces. Car dans le deal, HTC conserve la totalité de son pool réalité virtuelle, intelligence artificielle et autre objets connectés promis à un bel avenir.

Google se rêve en Apple 

Ce bon deal pour HTC est également bon pour Google qui a fait savoir par la voix de son vice-président Rick Osterloh que la firme se donnait encore « cinq ans, 10 voire 20 ans » afin de « créer de beaux produits qui comptent chaque jour pour les gens » à l’instar d’Apple. Avec cet accord, Google pourrait se refaire le cerise après le deal infructueux passé avec Motorola pour plus de 10 milliards de dollars.

Reste que la transaction est pour l’instant soumise à l’approbation des autorités du marché mais elle devrait toutefois être effective pour le début de l’année 2018.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *