L’économie française est toujours en bonne forme selon l’Insee

By on 02/11/2017
économie, France, croissance, Insee

L’Insee a publié ses dernières estimations et conclusions sur la santé actuelle et future de l’économie en France. Les résultats sont bons voire très bons même.

Un phénomène inédit selon l’Insee. La France enregistre en effet son quatrième trimestre consécutif de forte croissance. Du jamais vu même depuis 2011. Deux explications principales à cela : la consommation des ménages est en pleine forme et même en croissance continue et l’économie mondiale se porte bien. Sur ce créneau en effet, la Chine n’a pas connu la crise qu’on lui annonçait et les Etats-Unis continuent de mener la danse.

Dans le détail, la hausse du PIB a atteint 0,5% au troisième trimestre et la croissance a même été plus forte qu’attendue au quatrième trimestre 2016 et au deuxième trimestre 2017 pour 0,6% à chaque fois. En moyenne, la France enregistre quatre trimestres consécutif avec un niveau de croissance dépassant les 0,5%.

La politique de Hollande enfin payante sur l’économie?

Si ces bonnes nouvelles tombent en plein démarrage du gouvernement Macron-Philippe, la plupart des économistes attribuent cette embellie en grande partie à la politique menée par le gouvernement précédent. Au moins en partie. La politique de l’offre de Hollande aurait bel et bien produit ses effets et la bonne santé des économies internationales a renforcé le phénomène.

Si la consommation a permis de soutenir la croissance française à hauteur de +0,5% après +0,3% pour le dernier trimestre via notamment une hausse des achats en service, les entreprises ont également joué un rôle important. L’investissement a en effet progressé de +0,9% après +1,1% au deuxième trimestre. Les ménages et les entreprises ont donc retrouvé confiance. Un aspect essentiel dans la bonne santé économique d’un pays.

Reste le sempiternel problème du commerce extérieur qui demeure le point faible. Les importations ont ainsi grandement augmenté à +2,5% tandis que les exportations ont significativement baissé à +0,7% seulement.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *