Marché de l’automobile : le luxe se porte toujours aussi bien

By on 04/06/2019

Alors que le nombre de milliardaires continue de progresser dans le monde, les résultats annoncés par Porsche mais aussi Ferrari, McLaren, ou encore Lamborghini donnent le tournis. Les clés du succès : design, puissance et innovations technologiques. Sans oublier l’expérience client, comme l’explique Guillaume Ryckwaert.

C’est presque une provocation. Alors que le marché mondial de l’automobile a stagné en 2018 (-0,5 %, à 86 millions de véhicules), celui des voitures de luxe continue d’afficher une santé insolente. Le nombre de ventes a été multiplié par deux sur les cinq dernières années et même par cinq sur 15 ans. Ainsi, l’italien Ferrari, dont les ventes ont bondi de 26 % aux États-Unis et de 80 % en Chine sur cinq ans, a vu sa valeur en Bourse progresser de 15 milliards de dollars entre 2015 (année de son arrivée à Wall Street) et 2017. Cette même année, les marques Aston Martin, Bentley, Ferrari, McLaren et Lamborghini vendaient ensemble 29 554 véhicules dans le monde, contre « seulement » 6 475 en 2002, soit un bond de 456 %. Porsche, la marque de luxe du groupe Volkswagen, n’a quant à elle rien à envier aux précédentes. Après une année 2017 record, elle a livré 256 255 voitures en 2018, soit une augmentation de 4 % sur un an.

Mais les résultats sont tout aussi impressionnants du côté de l’automobile de collection, la moyenne des prix ayant triplé au cours de la décennie passée. C’est donc tout logiquement que le nombre de collectionneurs de voitures augmente et que cet investissement affiche une croissance exponentielle depuis 2002. Pour Guillaume Ryckwaert, les investissements dans les automobiles de luxe sont même devenus un « refuge d’investissement considérable ».

« Décupler son plaisir et vivre une expérience unique »

L’homme d’affaires, qui possède également une ligne de cosmétiques de luxe, vient d’acquérir un garage spécialisé Porsche, baptisé PAE Monstand. Il faut dire que « peu de marques suscitent d’enchères aussi passionnées que les Porsche », selon Interencheres.com. Pour le premier site de ventes aux enchères en France, la cote d’amour chez les passionnés et le bon état des voitures devraient continuer à tirer les prix des marques sportives vers le haut. La rareté des voitures commercialisées et l’expérience utilisateur devraient faire le reste.

C’est en tout cas la conviction de Guillaume Ryckwaert, pour qui l’envie de décupler son plaisir et vivre une expérience unique est un puissant mobile d’achat. Aussi, si son garage lui permet « d’accompagner ses clients dans un marché très select vers la constitution d’un patrimoine roulant », il en profite également pour leur offrir une expérience qui correspond à leurs envies. « Certains clients veulent passer un moment avec une Porsche. Faire quelques milliers de kilomètres par pur plaisir, puis revendre, avec une légère plus-value, en tout cas sans perdre d’argent. Ce sont des “placements plaisir”, révélateurs d’une forme d’art de vivre à la française, qui allient confort, luxe et jouissance », explique Guillaume Ryckwaert.

Design, puissance et innovations technologiques

Alors que les prix des véhicules de collection et des véhicules de luxe peuvent atteindre des sommets, les acheteurs sont de plus en plus fortunés et exigeants. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le marché progresse à mesure que le nombre de milliardaires et de millionnaires s’accroît dans le monde. Or, pour séduire ce public, les constructeurs doivent allier design, puissance et innovations technologiques. Ainsi, comme l’explique Dietmar Exler, « les clients fortunés veulent des voitures équipées de la reconnaissance vocale », une fonctionnalité qui leur permet de conduire pendant que le dispositif leur lit leurs e-mails et leurs SMS.

Si certains clients apprécient le design interne minimaliste de Genesis Mint Concept, la citadine électrique premium de Hyundai, d’autres se laissent séduire par la Porsche 911 Speedster, une voiture « au châssis très abaissé mêlant habilement conduite dynamique et raffinement ». Limitée à 1 948 exemplaires, la nouvelle 911 Speedster « rend hommage à une idée qui traverse l’histoire de Porsche telle une longue route sinueuse », affirme la marque.

Et cela marche. Selon Interencheres, « c’est la Porsche 911 qui suscite le plus de passion ». Avec plus d’un million d’exemplaires produits depuis son lancement en 1963, elle est l’une des voitures sportives les plus vendues « de tous les temps avec la Ford Mustang ». Avis aux collectionneurs !

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.