SFAM s’étend à l’international

By on 24/06/2019

Le groupe spécialisé dans les assurances affinitaires poursuit sa spectaculaire expansion, avec notamment l’ouverture d’une filiale espagnole.

« SFAM est une licorne qui opère sur un métier ancien, la vente d’assurances, mais qui se démarque par sa capacité d’innovation et son excellence opérationnelle », déclarait en 2018 Yann Back directeur chez le fonds d’investissement Ardian.

Avec une participation estimée à 200 millions d’euros, ce dernier est devenu actionnaire minoritaire du courtier en assurances français, ce qui a permis à l’entreprise fondée par Sadri Fegaier de frapper un grand coup en rachetant 11 % des parts de son principal partenaire : Fnac Darty.

 

Conquête des marchés européens

Basé à Romans-sur-Isère, dans la Drome, le groupe a ensuite vu l’arrivée au capital de « FEF », un fonds d’investissement commun entre la Caisse des Dépôts et Mubadala, fonds souverain émirati. Des mastodontes qui ont permis à la SFAM de devenir un leader européen des assurances affinitaires. Déjà présent en France, en Espagne, en Suisse et en Belgique, avec plus de cinq millions de clients à travers l’Europe, le groupe compte prochainement conquérir les marchés hollandais, allemands, italiens et portugais.

Le groupe fondé en 1999 réalise aujourd’hui 20 % de son activité hors de France et a ouvert cette année à Barcelone son premier siège à l’étranger. Avec un objectif de 600 000 nouveaux clients et 400 recrutements, la filiale barcelonaise se veut un modèle de réussite pour les potentiels futurs sièges européens.

La réussite de l’assureur français fait des émules dans le réseau des entreprises françaises et le groupe de Sadri Fegaier force l’admiration. Le fils d’immigrés tunisiens, qui a commencé en achetant des boutiques de téléphones dans les années 90, a d’ailleurs reçu cette année le prix de l’Entrepreneur de l’année dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, organisé par EY, en partenariat avec HSBC, Verlingue, Steelcase et Bpifrance.

 

Un ancrage territorial fort

Si le groupe se veut européen, son ancrage régional reste fort. Pour l’économie de la région Auvergne Rhône Alpes, SFAM est l’un des plus gros employeurs. Ainsi, sur les 1000 nouveaux postes en 2019, 400 seront créés sur son site de Romans-sur-Isère. À travers l’établissement d’un partenariat avec la CCI de la Drôme, l’assureur souhaite faire fructifier les talents locaux.

« Nous souhaitons offrir à nos salariés un vrai plan de carrière, à travers une formation continue, en leur permettant de monter en compétences et en leur offrant l’opportunité d’accéder à des postes de managers », précisait ainsi Christine Lemaire, directrice des ressources humaines chez SFAM. Téléconseillers, assistants juridiques, analystes financiers, commerciaux, développeurs sont autant de métiers proposés aux jeunes étudiants ou chercheurs d’emploi de la région.

À la fois ancrée territorialement et tournée vers l’international, la SFAM propose un modèle d’entreprise stable et viable. Grâce à sa stratégie conquérante, qui lui a permis notamment le rachat de 11 % des parts de Fnac Darty et la création d’un siège barcelonais, le groupe est en croissance constante depuis sa création.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.