High-tech : les Millennials, une génération suréquipée

By on 27/07/2020
millenials consommation high tech

A la fois suréquipés et sensibles à la consommation durable. Ainsi sont les 18-35 ans, selon le Baromètre de la vie numérique, mené par Harris Interactive pour Celside Insurance.

« Les Millennials représentent indéniablement une génération hyper-connectée et suréquipée ». C’est la principale conclusion que Jean-Daniel Lévy, directeur du département Politique & opinion d’Harris Interactive tire du dernier « Baromètre de la vie numérique : usage des Millennials ».

Et pour cause. Selon l’étude réalisée pour Celside Insurance, spécialiste de l’assurance du monde connecté (smartphones, multimédia, objets connectés), pas moins de 99 % des 18-35 ans possèdent un ordinateur, 97 % possèdent un smartphone et 95 % une télé. « Autant dire que “tous” les Millennials ont au moins un appareil multimédia chez eux », résume l’étude.

Le baromètre Celside, qui permet d’en savoir plus sur le temps passé sur les différents appareils, révèle que les ordinateurs et smartphones sont « massivement utilisés ». En effet, 64 % des Millennials utilisent leur ordinateur au moins 2 heures par jour. Un taux légèrement au-dessus de la moyenne nationale (61 %). Mais pour ce qui est du smartphone, « c’est le grand écart ». Ils sont 63 % à l’utiliser plus de 2 heures par jour, contre seulement 31 % en moyenne chez les Français. Près d’un tiers des Millennials (30 %) vont jusqu’à l’utiliser au moins 4 heures, et 13 % affirment l’utiliser plus de 6 heures par jour.

Une passion qui a un coût

Les Millennials n’ont pas tout à fait renoncé à regarder la télévision. Ils sont 56 % à passer au moins 2 heures par jour devant le petit écran, contre 69 % en moyenne en France. Une tendance moins marquée chez les plus jeunes : 25 % des 18-24 ans et 13 % des 24-35 ans passent moins de 1 heure par jour devant la télévision.

Leur passion reste bel et bien le smartphone. Et ils savent en tirer profit. Alors que leurs aînés l’utilisent majoritairement pour des usages classiques (appels, SMS, recherches sur internet, activités professionnelles), les Millennials s’en servent surtout pour des usages de loisir.

Près de la moitié (48 %) l’utilisent au moins une fois par jour pour écouter de la musique, 38 % pour consulter leur compte bancaire, 37 % pour regarder des films ou des séries, 35 % pour prendre des photos ou des vidéos, 19 % pour faire des courses ou du shopping, 17 % pour faire de nouvelles rencontres et 16 % pour vendre des biens personnels.

Seulement, qui dit passion dit dépenses. La moitié des Millennials (49 %) pourraient dépenser de 200 à 500 euros pour leur smartphone (contre 43 % en moyenne en France) et presque un quart d’entre eux (23 %) se disent prêts à dépenser plus de 500 euros (contre 18 % sur l’ensemble des Français).

Suréquipés mais responsables ?

Alors le smartphone, talon d’Achille des jeunes Français ? Peut-être. Selon l’enquête Celside Insurance/Harris Interactive, pour 49 % des Millennials, le smartphone est l’objet qu’ils aimeraient le moins perdre (contre 30 % en moyenne chez les Français). Et pourtant… Ils se font voler ou ont perdu leur smartphone deux fois plus que la moyenne nationale (20 %).

Certains n’attendent même pas de le perdre pour s’en offrir un neuf. Environ deux tiers (65 %) des Millennials ont déjà changé leur smartphone alors que leur ancien téléphone fonctionnait toujours, 43 % disent en acheter un nouveau quand leur ancien téléphone commence à montrer des signes de fatigue mais fonctionne encore et 28 % disent changer de smartphone pour avoir un nouveau modèle, peu importe l’état ou l’âge de leur appareil actuel.

Pourtant, l’étude révèle aussi que les Millennials sont plus enclins à concilier achat de nouvelles technologies et consommation responsable : 68 % d’entre eux seraient prêts à acheter un portable reconditionné, 60 % une tablette reconditionnée et 59 % un PC reconditionné.

C’est que les jeunes Français gardent encore quelques secrets, d’où l’intérêt de cette étude. « Le Baromètre Celside nous permet de suivre avec attention les évolutions des usages des consommateurs », explique Sadri Fegaier, PDG de Celside Insurance. Le dirigeant est persuadé que les Millennials constituent une génération clé pour comprendre un monde « où tout va toujours plus vite et où les habitudes des usagers ne cessent d’évoluer ».

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.