Tiffany & Co enfin racheté par le leader mondial du luxe LVMH

By on 08/01/2021

Le groupe français LVMH présidé par Bernard Arnault et le prestigieux joaillier new-yorkais Tiffany ont annoncé la finalisation du rachat tant attendu et la nomination d’Anthony Ledru à la direction de la marque américaine, ainsi que celle d’Alexandre Arnault en tant que directeur exécutif.

« Nous avons confiance dans la capacité de Tiffany à accélérer sa croissance, à innover et à demeurer la marque de joaillerie la plus désirable », a déclaré le président de LVMH Bernard Arnault, qui remercie Alessandro Bogliolo et son équipe pour « leur travail ces trois dernières années, notamment lors de la période difficile que le monde traverse actuellement ».

Il aura fallu un an et quelques actions en justice pour que LVMH et Tiffany puissent s’entendre sur un juste prix (16 milliards de dollars) et finaliser le rachat de la marque américaine par le groupe français. Annoncé en novembre 2019, le projet avait ensuite connu quelques remous pendant la crise sanitaire, cette dernière ayant fortement dégradé la valeur du joaillier, impacté par le confinement. En octobre dernier, les relations entre les deux grands se normalisent avec un prix revu « légèrement » à la baisse, soit un rabais de 420 millions d’euros pour LVMH. Approbation finale des actionnaires le 30 décembre dernier, et la concrétisation du « mariage » tant attendu.

LVMH finalise le plus gros rachat de son histoire

Cette opération record dans l’industrie du luxe signe le départ d’Alessandro Bogliolo, ancien président de Tiffany qui confirme sa confiance dans le groupe français. “Nous pouvons tous être fiers de ce que nous avons accompli ensemble au cours de ces trois dernières années et je suis convaincu que Tiffany rayonnera sous la conduite de LVMH. Je vais m’engager à assurer une transition efficace avec Anthony et son équipe et lui souhaite, ainsi qu’à tous les membres de la famille Tiffany, de poursuivre durablement sur la voie du succès“.

Une nouvelle équipe de choc prend la tête du groupe américain à travers des nominations remarquées : celle de l’ancien directeur général adjoint en charge des activités commerciales de la marque Louis Vuitton et ex senior vice-président pour l’Amérique du Nord chez Tiffany, Anthony Ledru, à la direction du groupe. Nouveau numéro 2 : Alexandre Arnault, nommé directeur exécutif, produits et communication de Tiffany, qui était à la tête du malletier allemand haut de gamme Rimowa. Il sera en charge de moderniser la communication de Tiffany ainsi que ses produits. La présidence de Tiffany sera assurée par le plus ancien collaborateur de Bernard Arnault, l’américain Michael Burke.

 

 

 

 

 

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.