Le Flex Office, une nouvelle méthode de gestion des bureaux

By on 15/03/2018
flex office

Appelé également desk sharing, le flex office tend à s’imposer dans les bureaux. Une nouvelle organisation de l’espace de travail qui permet à l’entreprise de rentabiliser les mètres carrés et qui apportent de la satisfaction aux employés. 

Le flex office consiste à repenser le mode de fonctionner des fameux open space. Car selon cette nouvelle approche, aucun salarié ne dispose de bureau attitré. Les postes de travail appartiennent à tout le monde, chacun se place où il le souhaite. Premier arrivé, premier servi. Loin d’être une méthode marginale, le flex office est une pratique qui concerne à présent 36% des salariés en France. Et dans biens des cas, il y a moins de bureaux que de collaborateurs. Car entre les congés, les jours de RTT, les déplacements pro et les arrêts maladies, nombre de bureaux restent vides des journées entières. A la clé pour l’employeur, le flex office permet de réaliser jusqu’à 30% de réduction des coûts de fonctionnement.

Le flex office plaît aussi aux salariés

Avec une nette progression de la pratique, passant de 11% en 2013 à 36% actuellement le flex office semble une pratique très à l’avantage de l’employeur. Mais en réalité, les salariés y trouvent également leur compte.  Une étude d’OpinionWay démontre qu’ils sont ainsi 75% à privilégier les espaces de travail partagés et près de 30% l’open space.

Enfin, toujours selon l’enquête OpinionWay, les espaces de travail partagés sont jugés comme bon pour renforcer l’esprit d’équipe pour 74% des salariés et même de nature à développer la créativité, la convivialité et la solidarité pour 46% d’entre eux.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.