Le SMIC sera réévalué au 1er janvier 2015 sans intervention du gouvernement

By on 20/12/2014

 

Au 1er janvier 2015, le SMIC sera réévalué selon sa méthode de calcul classique, soit une hausse de 0,8 % de sa valeur actuelle, le gouvernement ayant refusé toute mesure d’aide.

 

Plus faible hausse à prévoir depuis sa création

 

Pas de « coup de pouce » de la part du gouvernement cette année. Le taux horaire brut du salaire minimum sera ainsi de 9,61 euros bruts au 1er janvier 2015. Ce qui reviendra à un total de 1.457,52 euros bruts par mois un mois, sur une base de 35 heures par semaine, selon un communiqué du ministère du Travail.

Depuis sa création (1970), ce sera la plus petite hausse enregistrée.

Le ministre des Finance, Michel Sapin, s’est exprimé au mois de novembre dernier sur la raison pour laquelle le gouvernement a décidé de ne pas interférer sur la hausse du SMIC de 2015, expliquant que des mesures avaient été prise afin d’aider les entreprises à relancer l’économie, et l’augmentation décidée du salaire minimum n’allait pas dans ce sens. Sans oublier que lors de son investiture de 2012, François Hollande avait alors augmenté le SMIC en vigueur à l’époque de 2 %.

Le 1er janvier 2014, le SMIC, ciblant de plus de 1,6 million de personnes, avait augmenté de 1,1 %. Sa revalorisation classique comprend dans son calcul l’indice mensuel des prix à la consommation des ménages (hors tabac), augmenté par la moitié du gain de pouvoir d’achat du salaire horaire moyen des ouvriers et des employés.

source

 

 

About Hélène Bonder

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *