Le secteur de l’armement français est en bonne santé

By on 11/02/2015

D’après les résultats publiés par la Direction générale de l’armement (DGA), le matériel militaire français s’accommode d’un volume de vente de 8,06 milliards d’euros en 2014, ce qui représente une progression de 17,3 %.

 

Cinquième place mondiale et contrats en or

 

Dans un contexte économique délicat, s’il y a un secteur industriel français qui ne fléchit pas, c’est bien celui de l’armement. En 2014, les exportations de matériels militaires ont augmenté de 17,3 % en rythme annualisé et représentent 8,06 milliards d’euros, d’après des données provisoires de la DGA. Au classement mondial, la France se place allègrement dans le Top 5.

En 2014, de gros contrats ont été signés. Celui avec l’Arabie Saoudite par exemple, qui prévoit la livraison d’armes au Liban et qui équivaut à un montant de trois milliards de dollars. Censée moderniser l’équipement des forces libanaises, cette commande comprendrait en outre un volet « d’une importance rarement égalée », comme l’avait souligné Paris, selon une information rapportée par Reuters.

source

About Rémi Evrard

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *