Hermès International : tous les métiers en progression

By on 26/03/2015

Hermès est dans le vert (+0,4%) depuis un certain temps, dans un marché globalement faible. La publication des résultats annuels de la maison de luxe a d’ailleurs été accompagnée d’un dividende exceptionnel de cinq euros par action.

Le mieux positionné pour tirer parti d’un euro faible

Ce mercredi 25 mars, le groupe Hermès a dévoilé un résultat net en hausse de 9% à 859 millions d’euros et un résultat opérationnel en croissance de 7% à 1.299 millions au titre de l’exercice 2014, ces niveaux restent néanmoins légèrement en-deçà des estimations d’Aurel BGC.

La rentabilité opérationnelle s’est rétractée de 0,9 point à 31,5%, pour un chiffre d’affaires de 4.119 millions d’euros qui affiche une croissance de 10%. Tous les secteurs de la maison Hermès, à l’exception de l’horlogerie, sont ressortis en nette progression.

Pour le CM-CIC, “Hermès est l’acteur le mieux positionné pour tirer parti de l’affaiblissement temporaire de l’euro. A plus long terme, son profil de croissance et de rentabilité reste particulièrement attractif”. Par conséquent, la préconisation serait d’ “accumuler en visant un cours de 330 euros”.

En 2015, le groupe ambitionne une croissance organique de ses ventes de 8% environ, et ceci malgré les incertitudes. Un dividende ordinaire de 2,95 euros sera proposé aux actionnaires, prochainement réuni en assemblée générale (2 juin). Un acompte de 1,50 euro a d’ailleurs déjà été versé le 5 mars dernier. En attendant, la direction a fait une “surprise” à ses actionnaires : un bonus exceptionnel de 5 euros par action.

source

About Elizabeth Meunier

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.