Hermès International : tous les métiers en progression

By on 26/03/2015

Hermès est dans le vert (+0,4%) depuis un certain temps, dans un marché globalement faible. La publication des résultats annuels de la maison de luxe a d’ailleurs été accompagnée d’un dividende exceptionnel de cinq euros par action.

Le mieux positionné pour tirer parti d’un euro faible

Ce mercredi 25 mars, le groupe Hermès a dévoilé un résultat net en hausse de 9% à 859 millions d’euros et un résultat opérationnel en croissance de 7% à 1.299 millions au titre de l’exercice 2014, ces niveaux restent néanmoins légèrement en-deçà des estimations d’Aurel BGC.

La rentabilité opérationnelle s’est rétractée de 0,9 point à 31,5%, pour un chiffre d’affaires de 4.119 millions d’euros qui affiche une croissance de 10%. Tous les secteurs de la maison Hermès, à l’exception de l’horlogerie, sont ressortis en nette progression.

Pour le CM-CIC, « Hermès est l’acteur le mieux positionné pour tirer parti de l’affaiblissement temporaire de l’euro. A plus long terme, son profil de croissance et de rentabilité reste particulièrement attractif ». Par conséquent, la préconisation serait d’ « accumuler en visant un cours de 330 euros ».

En 2015, le groupe ambitionne une croissance organique de ses ventes de 8% environ, et ceci malgré les incertitudes. Un dividende ordinaire de 2,95 euros sera proposé aux actionnaires, prochainement réuni en assemblée générale (2 juin). Un acompte de 1,50 euro a d’ailleurs déjà été versé le 5 mars dernier. En attendant, la direction a fait une « surprise » à ses actionnaires : un bonus exceptionnel de 5 euros par action.

source

About Elizabeth Meunier

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *