Airbus va céder 17,5 % de Dassault Aviation, qui demande la suspension de son titre

By on 26/03/2015

Airbus Group, qui avait déjà vendu 8 % du capital de Dassault Aviation, va à nouveau céder 17,5% du fabricant du Rafale. Dassault a d’ores et déjà sollicité Euronext pour suspendre la cotation de son titre.

Dassault disparaît des radars un moment

Dassault Aviation devrait momentanément disparaître de la place boursière. L’avionneur français vient d’annoncer ce mercredi 25 mars avoir officiellement réclamé auprès de l’opérateur Euronext la suspension de son titre, après les déclarations d’Airbus Group vis-à-vis de la future cession d’un nouveau bloc d’actions.

Effectivement, un communiqué diffusé mercredi dans la matinée provenant de la maison-mère d’Airbus précisait la future cession d’un bloc de 1,38 million d’actions, soit 15 % du total restant, après les 8 % déjà rétrocédés à Dassault Aviation en novembre. Puis en milieu d’après-midi, Airbus décidait de finalement ramener l’ensemble à 1,61 million d’actions, soit 17,5 %.

Airbus précise que le nombre d’actions cédées pourrait être surévalué dans la limite de 0,12 million d’actions si l’option de surallocation laissée aux teneurs de livres associée est activée avent le 24 avril 2015.

source

About Julie David

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *