Uber révolutionner le transport de…marchandises

By on 04/11/2016

Après s’être attaqué au secteur du transport de personnes, Uber est en passe de révolutionner le transport de marchandises en ayant fait circuler le tout premier poids-lourd autonome.

Après Google, c’est au tour d’Uber de faire parler de lui en matière de véhicules autonomes. Et la firme américaine a réalisé un grand coup, un gros coup, en faisant livrer 50 000 canettes de bière par un poids-lourd roulant sans chauffeur. Le camion a tout de même effectué un parcours de plus de 200 km sur une autoroute de l’ouest du pays sans qu’aucun chauffeur soit assis derrière le volant. Le chauffeur étant resté à bord afin de vérifier qu’aucun problème technique ne surgissait. Un coup de maître puisque la livraison s’est déroulée sans accrocs.

A l’origine de cette prouesse technique, un partenariat passé entre Uber et la société spécialisée Otto. La compagnie californienne est en effet passée experte dans la mise au point de logiciels et de systèmes complets pour véhicules autonomes. Le camion ayant été préalablement équipé de radars, capteurs, senseurs et caméras.

Une nouvelle voie pour le transport

Avec cette expérimentation concluante grandeur nature, l’activité de transport et de livraison de marchandises entre doucement mais sûrement dans une nouvelle ère. Car si pour l’instant les flottes de ces véhicules d’un nouveau genre n’en sont qu’à leurs balbutiements, les décennies à venir verront se développer bien plus intensément la technologie. Car les bénéfices en termes de sécurité et de productivité sont tangibles pour les acteurs de la route : gain de carburant et risques d’accidents diminués. Et lorsque l’on sait que la sécurité et la productivité sont deux maîtres-mots en transport, on comprend alors pourquoi les véhicules autonomes ont un très bel avenir devant eux.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *