Immobilier : les taux d’intérêts se maintiennent avant une hausse annoncée

By on 15/02/2018
taux d'intérêts, France, immobilier

Les taux d’intérêts des crédits immobiliers sont annoncés à la hausse depuis plusieurs semaines. Mais face à un certain attentisme de la part des emprunteurs potentiels, ils restent encore bas. Des acteurs du secteur les ont même descendu.

Avec un niveau moyen de 1,70% sur 20 ans, les taux d’intérêts des crédits immobiliers sont encore à un niveau des plus bas. L’année 2017 aura été bonne voire excellente même pour les acteurs de l’immobilier comme pour les investisseurs même si les prix de la pierre ont subi une forte hausse sur l’ensemble de l’Hexagone. Fin 2017, tous les acteurs de l’immobilier avaient prévenu : terminés les taux d’intérêts aussi bas. Mais force est de constater que pour l’instant, rien ne bouge en ces deux premiers mois de l’année. Ou plutôt rien n’augmente et même une légère baisse est à l’œuvre.

Des taux bas… pour l’instant

Il faut dire que les débuts d’années sont traditionnellement marqués par un certain attentisme de la part des investisseurs, qu’ils soient particuliers ou professionnels. Des courtiers en crédits ont même rabaissé les taux de 0,10% voire même 0,20% dans certains cas afin d’écouler les stocks. Même son de cloche du côté des banques qui ont mis la main à poche afin de vendre leurs marchandises.

Cette relative faible activité de la part des clients potentiels traditionnelle de début d’année s’accompagne d’un effet d’attente car la refonte des PTZ et autres dispositifs du type Loi Pinel a quelque peu refroidi leurs ardeurs. En ajoutant à ce phénomène le mécanisme naturel de concurrence ardue entre les banques, la main est encore aux acheteurs qui bénéficient en retour pour l’instant de taux encore bas.

Mais comme toutes les bonnes affaires, elles ne durent pas éternellement. Les banques devraient rapidement faire remonter les taux dans les semaines à venir sans pour autant qu’ils deviennent hors de prix.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.