France: le secteur automobile a repris de belles couleurs en 2018

By on 07/01/2019
automobile, France

L’année 2018 a été bonne pour le secteur automobile en France, les immatriculations ayant été en hausse. Le segment du diesel est néanmoins en net repli.

Le Comité des constructeurs français d’automobiles – CCFA – se félicite à juste titre des bons voire très bons chiffres du secteur en 2018. Car avec 2 173 481 immatriculations, l’activité a progressé de 3% sur l’année en comparaison avec 2017. Les grands gagnants de l’opération sont sans conteste les deux plus importants constructeurs français Renault et PSA qui ont vu leurs ventes croître de 8,32% sur l’année tandis que les constructeurs étrangers enregistraient une baisse de 3,44%.

PSA (Peugeot, Citroën, DS et Opel) confirme sa place de numéro 1 du marché avec près de 30% des parts du gâteau. Le groupe Renault n’est pas en reste avec une hausse spectaculaire des ventes de sa marque Dacia de l’ordre de +19% en un an tandis que la maison-mère marquait le pas à -2,48%.

Les marques étrangères affichent des résultats disparates : Toyota, Fiat-Chrysler et Hyundai s’en sortent bien voire très bien avec respectivement +9,93%, +12,67% et +16,54%. Mais les constructeurs allemands traditionnellement performants ont pris une petite claque : -1,1% pour Volkswagen et -3,21% pour BMW.

Automobile: déclin du diesel

Signe de changement d’époque, les ventes de diesel ont été en franche reculade au cours de 2018, le CCFA indiquant que le segment ne représentait plus que 40% des ventes l’an passé contre plus de 47% en 2017. En 2012, les véhicules diesel représentaient 75% du marché. Une chute en six années seulement.

Mais est-ce que ce déclin profite aux voitures électriques et hybrides? Pas vraiment puisque les ventes n’ont augmenté que de 6% en 2018. Il faut dire que l’offre est pour le moment plus que restreinte et que les prix d’achat sont quant à eux bien élevés. Le doublement de la prime à la conversion, qui est dorénavant de 4 000€ pour les ménages non imposables pourrait relancer le secteur.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.