Les robots d’Ocado Group 3 fois plus rapides que ceux d’Amazon

By on 03/05/2019

Les robots utilisés dans les entrepôts de l’entreprise Ocado Group, l’un des leaders britanniques des courses sur Internet et de la livraison d’achats en ligne sont trois fois plus rapides que ceux utilisés en Grande-Bretagne par Amazon, le leader incontesté du marché, a indiqué vendredi l’agence de presse Bloomberg sur la base d’un rapport d’experts de Peel Hunt.

C’est un scénario qui a de quoi surprendre dans le monde des achats et de l’épicerie en ligne. Le géant Amazon, qui communique régulièrement sur la modernité et l’efficacité de ses entrepôts robotisés, serait en réalité loin de disposer des outils les plus innovants et rapides du marché britannique. C’est ce que révèle un article de Bloomberg, citant un rapport du cabinet Peel Hunt.

Dans ce rapport, écrit par les analystes James Lockyer et Damindu Jayaweera après des visites effectuées dans les entrepôts d’Ocado Group et d’Amazon (notamment à Tilbury, considéré comme l’entrepôt le plus innovant du groupe américain en Europe), il est notamment évoqué des robots allant trois fois plus vite du côté d’Ocado Group.

Les analystes se disent « décus » des performances des robots d’Amazon, qui sont largement dépassées par celles de leurs concurrents d’Ocado Group, qui fait pourtant figure de petit poucet à l’échelle planétaire (et même au Royaume-Uni) face à l’intouchable numéro un mondial, dont les positions ressemblent parfois à celles d’un monopole.

Selon Peel Hunt, outre des robots plus efficaces, Ocado Group est moins exposé qu’Amazon aux bandes de convoyeurs mécaniques et bénéficie d’un meilleur taux d’utilisation. Des éléments justifiant, selon eux, une nouvelle estimation « encore plus positive » d’Ocado Group.

Ocado Group, dont la capitalisation boursière est à peu près cent fois moindre que celle d’Amazon (936 milliards de dollars), est en pleine expansion ces derniers mois au point d’être devenue l’une des valeurs les plus dynamiques de la bourse de Londres. Il s’est notamment fait remarquer ces derniers mois, en France, autour du partenariat signé avec le groupe Casino concernant l’e-commerce alimentaire des magasins Monoprix.

 

 

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.