Comongo : la start-up qui redonne la parole à l’humain en entreprise

By on 30/10/2019

Pour accompagner les entreprises dans leurs prises de décision stratégiques, la start-up grenobloise Comongo, pionnière de l’analyse sémantique à partir de micro corpus de données, fait le choix de donner la parole aux femmes et aux hommes au cœur de leurs activités. Son objectif : bâtir de la donnée contextualisée et à forte valeur ajoutée en s’attachant au ressenti humain.

Grâce à, Comonimage, un outil logiciel d’analyse sémantique exclusif, Comongo propose à ses clients des audits complets de leur image en analysant les ressentis d’acteurs stratégiques évoluant dans leur écosystème (collaborateurs, partenaires, clients,…). Des audits qui ont également valeur de recommandations en fonction des besoins spécifiques de chaque entreprise (stratégie, communication, positionnement commercial, marque employeur, marketing,…).

La spécificité de Comongo, et de Comonimage, c’est de concevoir et de mener des études basées sur des interactions humaines, afin de déterminer les « ressentis et les attentes des publics qualifiés ». La forme et les objectifs de ces interactions, sous forme de questionnaires ouverts, auto-générés par Comonimage et validés par ses clients utilisateurs, qui décident des objectifs de l’analyse et de ses publics-cibles.

Une fois les réponses recueillies, elles sont aussitôt anonymisées dans le respect du RGPD et pour garantir la franchise de toutes les réponses. Puis c’est à l’intelligence artificielle et à l’algorithme de Comonimage de se mettre au travail, afin d’analyser les propos des uns et des autres, de les hiérarchiser, et d’en tirer des pistes d’amélioration pour l’organisation sur la base du ressenti de tous ceux qui l’animent (clients, collaborateurs, partenaires etc.).

La solution Comonimage permet de poser un diagnostic précis, d’identifier les points d’adhésion, de rejet et les attentes des différents publics, tout en apportant des résultats à forte valeur ajoutée intellectuelle, clairs et rapides. Le tout dans le cadre d’un budget maitrisé. Une démarche dont la finalité est, selon le fondateur et président de Comongo Stéphane Labartino, de donner à ses clients les clés d’une prise de décision éclairée.

« Les nouvelles technologies doivent être pensées pour augmenter les capacités des Hommes à prendre de bonnes décisions, pas pour se substituer à eux. L’outil ne peut pas imposer une décision sans la connaissance du contexte détenu par nos clients-utilisateurs », prévient Stéphane Labartino.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.