Bruxelles contraint la France a revoir son plan de la PAC

By on 05/09/2022
PAC-UE

La Commission européenne a contraint la France de repenser sa version de la PAC. En cause, une orientation jugée insuffisamment écologique selon Bruxelles.

Il aura fallu que la France revoie sa copie plusieurs fois pour que la Commission européenne donne finalement son feu vert à la nouvelle version de la PAC – politique agricole commune. Car tandis que la Finlande, l’Irlande, l’Espagne, le Danemark de même que la Pologne et le Portugal obtenaient l’accord de Bruxelles, la France a quant à elle été sommé de revoir sa copie. En cause : « le faible niveau d’ambition environnemental et climatique » du plan français et un soutien insuffisant à la filière bio.

La nouvelle PAC qui sera appliquée dès janvier 2023 prévoit dorénavant des mécanismes renforcés de soutien aux programmes agricoles faisant la part belle à des techniques plus respectueuses de l’environnement. En tout et pour tout, le budget de la PAC est de 387 milliards d’euros jusqu’en 2027, dont 270 milliards d’euros seront directement affectés en aides pour les agriculteurs. Autre fait marquant de la nouvelle mouture de la politique agricole commune : l’engagement des Etats membres à diminuer de 50% l’usage des pesticides d’ici 2030 et l’affectation d’au moins 25% des terres agricoles à l’agriculture biologique.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.