L’Iran sur le point d’acheter 100 Boeings

By on 04/07/2016

Depuis la levée des sanctions internationales à son encontre, l’Iran accélère la cadence sur l’ouverture de son économie. Après avoir acheté une première fournée d’Airbus, le pays serait en passe de commander 100 Boeing.

Mis à l’écart de la scène internationales durant de longues années, l’Iran refait son retour et mène d’importantes négociations sur divers secteurs de son économie tels que l’énergie notamment, et le transport donc à présent. Car après avoir commandé des Airbus, le pays serait sur le point de passer commande de 100 Boeing flambant neuf. Car il faut dire que l’équipement aéronautique de l’Iran est à près de 100% totalement obsolète. Le directeur de l’avion civile iranienne, Ali Abedzadeh, a indiqué lors d’un point presse que « sur 250 avions existant dans le pays, 230 doivent être remplacés ».

Europe et USA

Avec cette nouvelle commande passée à Boeing l’américain, l’Iran se la joue diplomate. Car après avoir acheté 118 Airbus à l’Europe, le pays tente ainsi de séduire quelque peu les USA avec 100 Boeings. Une épaisse enveloppe de 23 milliards d’euros a ainsi été remise à l’avionneur européen tandis que son concurrent américain devrait toute de même percevoir quelques 17 milliards de dollars. Pour autant, le gouvernement américain doit encore avaliser la vente, car l’ayatollah Ali Khamenei le « guide suprême » de l’Iran a encore récemment déclaré qu’il ne pouvait pas « faire confiance » aux Etats-Unis. Toutefois, vu l’importante commande, difficile de voir les USA faire l’impasse sur la vente de 100 avions.

Reste que l’Iran est en train de se positionner comme une nouvelle destination touristique car en se dotant de plus de 200 gros porteurs, les connexions aériennes entre plusieurs villes d’Europe et des USA seront appelées à se multiplier dans un avenir proche.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *