Le discours d’investiture sans équivoque de Jair Bolsonaro

By on 15/01/2019
Jair Bolsonaro, Brésil

Élu en octobre 2018, Jair Bolsonaro vient de prendre ses fonctions de président de la République du Brésil au 1er janvier 2019. Son discours d’investiture a fait la part belle à son fonds de commerce, les idées d’extrême droite, tout en prônant une plus grande libéralisation de l’économie brésilienne.

Lors de son premier discours en tant que président de la République, Jair Bolsonaro, de l’extrême droite, a appelé de ses voeux à voir la mise en place d’un “pacte national” dans le but de “libérer définitivement le Brésil du joug de la corruption, de la criminalité, de l’irresponsabilité économique et du carcan idéologique”.

Au cours de cette courte allocution, l’homme a insisté également sur la nécessité de “créer un cercle vertueux pour l’économie, donnant la confiance nécessaire pour ouvrir nos marchés au commerce international, en stimulant la concurrence, la productivité et l’efficacité, sans orientation idéologique“.

Le président d’extrême droite s’est montré quelque peu agressif comme à son habitude en ce qui concerne les questions de société. Il a ainsi promis de “respecter les religions et les traditions judéo-chrétiennes” tout en se positionnant contre “l’idéologie de genre”. Celui qui fait décidemment penser de plus en plus à Donald Trump a évoqué par ailleurs sa volonté de libéraliser le port d’armes, jugeant que “les gens bien méritent d’avoir les moyens de se défendre” tout en proclamant le “droit à la légitime défense”. Pour rappel, Jair Bolsonaro est un ancien militaire.

“J’appelle chacun des membres du Congrès à une mission de restauration et de redressement de notre patrie” a affirmé Jair Bolsonaro. “Nous avons une opportunité unique de reconstruire notre pays et de regagner la confiance de nos compatriotes”.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.