L’UE continue d’acheter du pétrole, du gaz et du charbon russe

By on 18/06/2022
UE-gaz russe

En dépit des annonces faites, l’UE a acheté plus de 57 milliards d’euros de pétrole et de gaz russe.

Entre les annonces et la réalité, il y a un gap. L’UE le démontre une fois de plus avec d’un côté l’embargo sur le pétrole russe qu’elle souhaite imposer et de l’autre les commandes qu’elle a passées dans les 6 derniers mois.

Car au cours de la période allant du 24 février au 3 juin, l’UE a importé pour plus de 57 milliards d’euros de pétrole, de gaz et de charbon russe, sur les 100 milliards que le pays a exporté au total.

A l’arrivée, malgré les intentions affichées par les pays membres de l’UE, celle-ci demeure encore et toujours le premier client de la Russie en termes d’énergie primaire.

Plus exactement, l’UE représente non moins de 61% des exportations fossiles russes depuis les trois premiers mois de la guerre en Ukraine. Ce chiffre provient de l’ONG CREA qui affirme par ailleurs que si certains pays ont fait l’effort de diminuer leurs importations, d’autres n’ont en revanche rien fait. C’est ainsi le cas de la Pologne et de la Finlande qui ont bien diminué leurs achats mais pas de la France qui a continué a acheter les mêmes quantités d’énergies fossiles.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.