L’Eco-Prêt à taux zéro (Eco-PTZ) prolongé jusqu’en 2023

By on 09/12/2021
Eco-PTZ

Pour accompagner l’effort de rénovation énergétique des ménages, l’Eco-PTZ est prolongé et renforcé jusqu’en 2023.  

Bonne nouvelle pour les ménages souhaitant faire réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur logement, car l’Eco-PTZ est prolongé de plus d’une année. L’éco-prêt à taux zéro est ,rappelons-le, un dispositif avantageux permettant de bénéficier d’un prêt bancaire à taux zéro afin de financer tout ou partie des travaux d’amélioration énergétique de son logement.

Il s’agit en effet d’une bonne nouvelle puisque d’une part l’Eco-PTZ devait initialement disparaître en fin d’année 2021 et de l’autre il est même renforcé. C’est le ministère du Logement, et plus particulièrement la ministre Emmanuelle Wargon, qui a œuvré pour son prolongement et même sa bonification. Lors de l’examen du PLF 2022 (Projet de Loi de Finances) à l’Assemblée nationale, le député issu de la majorité présidentielle Anthony Cellier a ainsi présenté un amendement prévoyant le prolongement et le renforcement du dispositif. Une proposition qui a été validée dans la foulée par les députés.

A l’arrivée, l’Eco-PTZ est ainsi prolongé jusqu’au 31 décembre 2023, soit deux années supplémentaires.

Par ailleurs, avec les fêtes de fin d’année en ligne de mire, les députés en ont profité pour faire un cadeau supplémentaire aux nombreux bénéficiaires potentiels du dispositif. Car le montant du prêt passera de 30 000€ à 50 000€ dès le 1er janvier 2022 pour une opération de rénovation dite « globale », à savoir pour un ensemble complet de travaux de rénovation énergétique : isolation, système de chauffage, remplacement des portes et fenêtres… Mieux encore, lorsque la durée initiale du prêt était jusqu’à présent plafonnée à 15 ans, il sera possible de la porter à 20 ans, dès l’an prochain.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.