Obama en déplacement en Allemagne pour le TAFTA

By on 26/04/2016

Le Président US a récemment plaidé la cause du traité de libre-échange USA-UE à Hanovre aux côté d’Angela Merkel

Invité à l’occasion de l’ouverture du salon industriel de Hanovre, Barack Obama a fait le déplacement en Allemagne. Un déplacement stratégique pour une visite qui l’est tout autant. Car Obama peut raisonnablement compter sur le soutien de la chancelière allemande pour plaider la cause du traité de libre-échange entre les Etats-Unis et l’Europe.

Dans les cartons depuis plusieurs années, le TAFTA ou TTIP selon les appellations, est un accord qui doit permettre d’abaisser les barrières douanières et réglementaires entre l’Oncle Sam et le Vieux Continent. Une zone de libre-échange transatlantique que certains voient comme une aubaine pour le développement économique des pays de l’UE.

Mais d’autres y voient plutôt la fin de l’état nation au profit de la montée en puissance de l’influence des multinationales. C’est pour cette raison qu’Obama est venu en VRP, pour rassurer les Européens sur le bien-fondé du traité. Mais également pour leur mettre la pression ! Ainsi il a déclaré « Si nous ne terminons pas les négociations cette année, avec les transitions politiques à venir aux Etats-Unis et en Europe, cela pourrait signifier que cet accord ne sera pas achevé avant un certain temps ».

Un message parfaitement entendu par Merkel qui estime ainsi qu’il devient urgent « d’utiliser la chance » de cette « fenêtre de tir serrée ».

Obama a par la suite tenté de rassurer les sceptiques du traité, on indiquant que « Le TTIP ne va abaisser les normes. Cela va même les relever ». Ajoutant par ailleurs qu’au « moment où d’autres marchés comme la Chine commencent à se développer , nous devons nous assurer que notre économie continue à être compétitive ».

Si l’Allemagne semble convaincu du l’intérêt du traité, reste à voir à présent quelle sera la réaction des autres pays de l’UE.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *