Marché automobile en France : des voitures plus chères mais plus accessibles

By on 21/04/2016

Une enquête menée par l’Argus dépeint le portrait-robot de la voiture vendue en 2015 et dégage plusieurs grandes tendances.

Le marché automobile a décidément bien résisté à la crise. Aux crises même car malgré l’affaire VW, les Français continuent d’acheter des voitures neuves. Des voitures qui sont à la fois plus chères mais aussi plus accessibles, moins puissantes, plus économes en carburant. En une année à peine, le prix d’une voiture neuve à la vente à bondi de +5%, soit un record qui établi un prix moyen à un peu plus de 25 000 euros. En regardant 5 années en arrière, l’augmentation du prix de vente est même beaucoup plus conséquente : +27%. Une augmentation qui s’explique en partie par la mise sur le marché de véhicules plus sophistiqués et aux multiples options de conduite. Pour autant, le marché se porte bien puisque les ventes ont crû de près de 7% en une année à peine.

Chère mais accessible et économique

La voiture-type en 2015 coûte donc plus chère mais les conditions de crédit ont néanmoins été plus favorables que les années précédentes, donnant ainsi la possibilité aux particuliers comme aux professionnels de s’équiper. Par ailleurs, trois grandes tendances se dégagent : la consommation moyenne des voitures a baissé pour se stabiliser autour de 4,5L/100 km, les cylindrées sont plus petites, les émissions nocives sont en baisse tout comme le gabarit des voitures et la puissance (113 chevaux en moyenne).

 

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *