Russie : la chute du rouble met Moscou sous pression

By on 16/12/2014

 

Le rouble est au plus mal, le dollar est désormais 60 % plus haut que la devise russe depuis début 2014. La Bourse de Moscou, victime collatérale de cette chute, fait grise mine.

 

Poutine devrait prochainement s’exprimer

 

La devise russe a connu une chute vertigineuse ce mardi 16 décembre sur les marchés monétaires, en perdant plus de 20 % de sa valeur. La Banque a eu beau essayer de préserver le rouble en proposant des taux beaucoup plus hauts, cela n’a pas empêché l’euro de passer la barre symbolique des 100 roubles, tandis que le dollar, en valait lui 80. La Bourse de Moscou n’a pas résisté bien longtemps, son indice RTS a reculé de 17 % en un rien de temps, et a atteint son plus bas niveau depuis 5 ans.

Vues comme les répercussions des sanctions de l’Occident à l’encontre Moscou et de la récente chute des cours du pétrole, ces affaiblissements ont provoqué l’effroi au sein du gouvernement russe. Dans la rue pourtant, le Président Poutine reste toujours populaire, il devrait s’exprimer prochainement devant les micros de journalistes venant du monde entier, lors d’un grand événement télévisuel.

Le gouvernement a déjà prévenu que le pays devrait entrer l’année prochaine en récession, avec environ – 0,8 %, après avoir connu une croissance de 0,6 % d’ici fin 2014. De nouvelles mesures devraient être introduites (possibles restrictions sur les mouvements de capitaux), mais pour l’heure, la situation ne risque pas changer avant une intervention politique.

source

 

About Julie David

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *