L’affaire Bettencourt reprend cette semaine

By on 27/01/2015

À partir de ce lundi 26 janvier, 10 personnes devront comparaître devant la justice pour tenter de répondre à des allégations selon lesquelles elles auraient profité de la fragilité mentale de la femme la plus riche de France. Ainsi, des centaines de millions d’euros, des biens mobiliers et immobiliers auraient été détournés, y compris une île dans les Seychelles.

Le dernier épisode de la saga

 
Le procès, qui est le dernier épisode d’une saga qui s’est emparée de la France depuis des années, a même une dimension politique. L’affaire s’est notamment focalisée sur des soupçons qui induiraient que des dizaines de milliers d’euros se seraient retrouvés dans les poches de l’UMP, parti politique de centre-droit, afin de financer la campagne présidentielle de 2007 de Nicolas Sarkozy.

La figure centrale dans le procès de cette semaine est Françoise Bettencourt-Meyers, la fille unique de Liliane Bettencourt, actionnaire de 92 ans de L’Oréal et 12e personne la plus riche au monde (avec une fortune estimée à 26 milliards d’euros en 2014).

Mme Bettencourt-Meyers allègue qu’au moins 10 personnes auraient profité d’une partie de l’immense richesse et des revenus de sa mère, jusqu’à environ 1 million d’euros par jour, à un moment où les facultés mentales de la grande dame avaient diminué.

Une des personnes à comparaître cette semaine et le mois prochain est Éric Woerth, ancien ministre du Travail et ancien trésorier du parti UMP durant huit ans.

source

About Elizabeth Meunier

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *