Les responsables d’auto-écoles bloquent Paris, en colère contre la loi Macron

By on 08/02/2015

Encore une fois, la loi Macron est décriée. Les personnels d’auto-écoles ont lancé, ce vendredi 6 février dans la matinée, une vaste opération escargot dans la capitale, afin d’exprimer leur mécontentement et contester la réforme du permis de conduire qui serait un véritable danger pour elles.

 

Une loi qui libéralise le secteur au détriment de la sécurité

Certains amendements apposés aux articles 8 et 9 de la loi Macron, déjà adoptés à l’Assemblée nationale sont à l’origine de la colère, notamment celui concernant la possibilité pour un apprenti-conducteur de suivre des cours « en ligne », après avoir rempli un questionnaire. Pour les professionnels, la valeur de cette évaluation n’est pas forcement fiable, de même que l’enseignement ensuite dispensé.

Cette disposition comme d’autres, visant à « libéraliser le secteur », sont au sujet des inquiétudes, surtout que de telles pratiques se feront « au mépris des intérêts des élèves », estime l’organisation. Pour se défendre, les professionnels des auto-écoles ont rappelé l’objectif du gouvernement de faire baisser le nombre de décès sur les routes (moins de 2.000 d’ici 2020).

Dans le même temps, une pétition à l’encontre de la loi Macron a été remise au préfet. Les auto-écoles ont rappelé qu’ils n’entendaient pas lâcher du lest s’ils n’étaient pas entendus.

source

About Pauline Lecat

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *