PSA : Trémery produira le moteur à essence EB

By on 27/03/2015

François Hollande visitera, ce vendredi 27 mars, le site PSA Peugeot Citroën de Trémery, en Moselle. Il devrait normalement annoncer une bonne nouvelle aux employés de cette usine : la direction du groupe PSA devrait leur confier la fabrication du nouveau moteur à trois cylindres EB essence turbo. Cela faisait plusieurs mois que l’usine lorraine était en compétition avec son équivalente espagnole de Vigo.

Nouveau départ

Peu après sa prise de fonction, début 2014, le nouveau PDG du groupe, Carlos Tavares, a proposé de mettre toutes les usines en concurrence pour l’attribution de la fabrication de nouveaux types de matériels mécaniques. Son but était clair : la réduction des coûts de fabrication. Dans sa course à l’acquisition du modèle de moteur à essence EB, qui est un succès commercial, Trémery, d’ordinaire spécialisé dans la motorisation diesel, a dû faire face à la forte concurrence de Vigo, qui se réserve lui plutôt des activités d’assemblage de véhicule à l’origine.

L’usine de Moselle, qui emploie actuellement 3 500 personnes, produira 200.000 moteurs par an à partir de 2018, une nouvelle exceptionnelle pour le site, son activité était jusque-là en perte de vitesse, conséquence de « l’érosion lente de la part des motorisations diesel dans les ventes de voitures », confie Serge Maffi, délégué du syndicat de salariés SIA.

source

About Aurélie Welté

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *