Autopartage : Renault remplace Autolib à Paris en free floating

By on 10/07/2018
autopartage, free floating, Paris, Renault

Après le fiasco de la gestion du dossier Autolib, la maire de Paris Anne Hidalgo a récemment annoncé la mise en place d’un partenariat avec Renault. Une nouvelle offre d’autopartage en freefloating va voir le jour.

Louer des voitures électriques en free floating sera bientôt une réalité pour les Parisiens. C’est l’annonce qu’a faite Anne Hidalgo au début du mois de juillet, venant ainsi apaiser les tensions autour du dossier Autolib, société dirigée par le groupe Bolloré.

Le free floating est une forme de location pensée pour être à l’avantage des utilisateurs puisque aucune borne ne sera installée. Pour aller récupérer un véhicule, les utilisateurs devront simplement télécharger une application sur leur smartphone pour trouver grâce à la géolocalisation la voiture électrique disponible la plus proche de l’endroit où ils se situent. Pour le numéro 2 de Renault, Thierry Bolloré «Avec le free floating, nous faisons en sorte que les voitures soient au bon endroit pour vous. Avec votre smartphone vous pourrez localiser les véhicules, monter dedans et aller où vous souhaitez grâce à des autonomies élargies». Renault devait déployer plus de 2 000 voitures électriques d’ici 2019 à Paris et dans plusieurs communes limitrophes.

Anne Hidalgo expliquait que «Aujourd’hui nous accomplissons un pas supplémentaire dans la mobilité en exprimant publiquement que notre ville et le groupe Renault s’allient, mais sans exclusivité. Il y aura d’autres propositions à l’avenir». Car c’est l’autre nouveauté de la formule : la ville de Paris ne passera plus d’accords d’exclusivité avec les sociétés mettant en location leurs voitures électriques. Le groupe PSA devrait ainsi bientôt se positionner comme un prestataire supplémentaire. Même son de cloche pour le loueur de véhicules          ADA qui lorgne de près sur le juteux marché parisien.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.