Le marché de l’IoT pourrait atteindre 1 200 milliards de dollars en 2022

By on 17/07/2018
IoT

Le cabinet de recherche IDC prédit un avenir radieux pour l’Internet des Objets (IoT). Au niveau mondial, les dépenses totales pourraient atteindre 1 200 milliards de dollars d’ici 2022 avec d’ici là une croissance annuelle de l’ordre de 14%.

Cela fait plus de 8 années que l’on entend parler de l’IoT sans en voir véritablement l’explosion comme cela était pourtant annoncé dès ses débuts. Les objets connectés devaient changer nos vies. Il faudra attendre un peu plus de 10 ans depuis son arrivée pour que le secteur pèse aussi lourd que ce qu’on lui prédisait. Selon le cabinet de recherche IDC, le secteur sera en pleine croissance jusqu’à 2022, à un rythme annuel de 14%. A l’arrivée, les dépenses mondiales représenteraient la coquette somme de 1 200 milliards de dollars.

Un chiffre qui couvre un vaste champ de dépenses et d’investissements dans les matériels, les logiciels, les dispositifs de connectivités mais aussi les services associés. Carrie McGillivray, analyste au sein du cabinet IDC explique que “Le marché de l’Internet des objets est à un tournant. Les projets sont en train de passer des démonstrateurs à des déploiements commerciaux. Les organisations envisagent l’extension de leurs investissements, augmentant les dépenses de matériels, de logiciels, de services et de connectivité nécessaires pour activer des solutions d’Internet des objets. “

Le secteur du grand public pèsera très lourd dans la balance  avec une croissance annuelle proche des 20% en moyenne. Aussi, les secteurs manufacturiers au sens large du terme ainsi que celui du transport concentreront à eux-seuls les montants d’investissements les plus massifs avec environ 150 milliards de dollars chacun.

Le développement de la voiture autonome tirera également le marché vers le haut. Le cabinet IDC prédit que les solutions de communication de véhicules à véhicules avec l’infrastructure routière connaitront également une croissance spectaculaire, à +29% par an.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.