Toyota va investir massivement dans le nord de la France

By on 03/08/2018
Toyota

Afin de soutenir sa croissance, l’automobiliste Toyota a annoncé investir plusieurs centaines de millions d’euros dans son usine d’Onnaing dans le nord de la France. A la clé, 700 nouveaux emplois seront créés d’ici 2022.

Toyota investit et créé des emplois dans le nord

C’est au sein de son usine d’Onnaing, situé dans le nord, que la firme Toyota va investir massivement. Au total, ce sont non moins de 300 millions d’euros qui seront mis sur la table. Le but ? moderniser les infrastructures et étoffer son staff. Car les 300 millions d’euros qui seront injectés dans l’usine seront en grande partie dévoués à la création de 700 nouveaux emplois. Des emplois en CDI qui proviendront pour la plupart des intérimaires embauchés ponctuellement par l’automobiliste. Des emplois durables donc.

Un recrutement qui débutera dès 2018

Si le groupe Toyota a annoncé qu’il créerait bel et bien 700 nouveaux emplois en CDI d’ici 2022, l’opération va débuter en amont. Ainsi, deux phases d’embauches sont prévues. Dès cette année 2018, le processus sera lancé afin de recruter une première salve de 300 personnes minimum, toujours en CDI. Un premier round qui sera alors bouclé pour fin 2019. Suite à quoi, les 400 emplois restants seront pourvus au cours de la période 2019-2022. Ainsi, 300 millions d’euros d’investissements seront destinés à l’amélioration de l’outil de production via l’acquisition de nouveaux équipements de production. En complément, plus de 100 millions d’euros supplémentaires seront investis par Toyota au titre de la formation des employés cette fois.

Enfin, signe fort de l’engagement du groupe, les quatre organisations syndicales de Toyota ont validé et signé cet accord ambitieux.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.