Free dévisse et perd 200 000 clients mobile en moins d’un an

By on 07/09/2018
Free, France

Free, l’opérateur qui a révolutionné le marché du mobile en France a affiché des résultats très décevants au deuxième trimestre. Une perte sèche de 200 000 clients sur le mobile qui fait du bruit en coulisse. 

Si le premier trimestre 2018 avait déjà été décevant en termes de résultats, le deuxième est pire chez Free. L’opérateur a perdu non moins de 200 000 clients mobiles. Plus tôt dans l’année, Iliad – la maison mère – annonçait que Free avait déjà enregistré une baisse au premier semestre de -70 000 clients dans le mobile et de -47 000 dans le fixe alors que l’année précédente avait été tout autre avec  1 million de clients gagnés dans le mobile et plus de 200 000 dans le fixe. Une revirement brutal de situation qui inquiète et fait s’activer tous les maillons de la chaîne interne.

Et selon le principe des vases communicants, c’est la concurrence qui se régale avec notamment chez Bouygues Telecom un gain de 400 000 nouveaux clients mobiles entre avril et juin. Des clients qui sera bien difficile d’aller rechercher puisque les offres chez Bouygues et consorts sont le plus souvent avec engagement, ce qui n’est pas le cas chez Free…

Pour la direction de Free, “Ce sont des résultats qui ne sont pas à la hauteur, on a sous-estimé le poids des promotions chez nos concurrents et la frustration engendrée par l’attente de la nouvelle Freebox. On a tardé à réagir, notamment en ce qui concerne la rétention de nos abonnés”.

Alors pour calmer le jeu et rassurer les actionnaires, Thomas Reynaud, patron de Free explique que la perte se joue essentiellement sur les clients à 2 euros tandis que le segment premium a pour sa part progressé de 500 000 nouveaux clients dans le premier semestre 2018.

Free mise notamment sur la commercialisation attendue de la prochaine Free Box pour bénéficier d’un regain de visibilité et tenter de relancer la machine.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.