La nouvelle mouture de la Loi Mobilité dévoilée par Elisabeth Borne

By on 03/12/2018
Loi Mobilité, Elisabeth Borne, France

En réaction au mouvement des gilets jaunes, la ministre des Transports Elisabeth Borne a dévoilé la nouvelle version de la Loi Mobilité.

Comment tenter d’apporter une réponse aux gilets jaunes? En accélérant la cadence sur la nouvelle mouture de la Loi Mobilité, censée résoudre en partie les problèmes de transports des Français et des coûts qui en résultent.

La Loi Mobilité, les principales mesures

Un forfait mobilité durable va être instauré : le gouvernement souhaite développer les déplacements domicile-travail en vélo en allouant 400€ par an et par salarié. L’Etat montrera l’exemple à compter de 2020 pour ses propres agents à hauteur de 200 euros toutefois. Ce forfait sera par ailleurs facultatif dans les entreprises. Cette mesure poursuivrait ainsi le travail engagé par le le Plan Vélo, présenté en septembre dernier et qui prévoit un plan d’investissement de 350 millions d’euros pour l’aménagement de pistes cyclables.

Le covoiturage sera également favorisé. Les collectivités locales pourront subventionner les offres de covoiturage tout en ayant la possibilité de créer des voies exclusivement réservées comme cela peut être le cas ailleurs dans le monde, aux Etats-Unis notamment.

Les demandeurs d’emplois bénéficieront d’aides pour favoriser leur mobilité. Aucun détail n’a cependant été donné quant à la forme de l’aide et surtout son montant.

Aussi, dans le but de favoriser le développement du segment des voitures électriques, le texte de loi de la LOM rendra obligatoire le pré-équipement de bornes de recharge électrique dans l’intégralité des parkings de plus de 10 places. Les bâtiments non-résidentiels de plus de 20 places devront également en être équipés.

Des applications d’informations sur la mobilité devront être disponibles d’ici à 2021 dans toutes les régions et agglomérations. Les collectivités publiques auront la charge de les faire développer afin de délivrer des informations pratiques et mises à jour en temps réel sur les trajets, les conditions de circulations et surtout sur les meilleurs itinéraires à emprunter de même que les modes de transport les plus économiques.

Le permis de conduire devrait voir son coût réduit significativement. Une mesure annoncée plutôt par Emmanuel Macron sans que l’on connaisse pour l’heure les mécanismes qui le permettrait.

Enfin, les agglomérations de plus de 100 000 habitants seront autorisées à instaurer des “zones à faible émission” (ZFE) dans lesquelles la circulation de certains véhicules polluants – à savoir les vieux diesel – sera interdite à certaines heures. Pour le moment, plus de 15 métropoles se sont montrées intéressées par la mesure.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.