L’Allemagne et la France vers un New Deal énergétique?

By on 14/12/2018
Une cinquantaine de parlementaires allemands et français ont signé une pétition afin que les deux pays mettent en place un new deal énergétique. Le but : co-construire la transition en Europe.

Une cinquantaine de parlementaires allemands et français ont signé une pétition afin que les deux pays mettent en place un new deal énergétique. Le but : co-construire la transition en Europe.

C’est par le slogan “Osons le new deal énergétique entre la France et l’Allemagne” qu’une cinquantaine de députés français, issus de partis divers, aux côtés de députés allemands et d’eurodéputés ont co-signé une pétition adressée à Emmanuel Macron et Angela Merkel. Dans ce texte publié en France dans les colonnes du journal Libération, les parlementaires français tirent la sonnette d’alarme : “ Le manque de coordination entre la France et l’Allemagne aboutit à une situation du tous perdants. La France est en passe de largement rater ses objectifs de transition énergétique sur les renouvelables et sur la réduction de sa consommation d’énergie. Quant à l’Allemagne, elle est très en retard sur la réduction de ses émissions de gaz à effet de serre”.

La solution ? “ combiner la Programmation pluriannuelle de l’énergie et les plans de sortie du charbon pour enfin aligner leurs trajectoires énergétiques”. Car le constat est clair : “La peur de devoir consommer de l’électricité produite par des centrales à charbon allemandes fait hésiter la France à enclencher la diminution de son parc nucléaire. A l’inverse, l’Allemagne craint qu’en actant la sortie rapide du charbon, elle soit contrainte d’importer de l’électricité issue des centrales nucléaires françaises, alors même que le pays a tourné le dos à cette énergie, la jugeant trop risquée après la catastrophe de Fukushima.”

Proposition est donc faite aux deux chefs d’Etat de combiner les trajectoires énergétiques, posant les bases d’une Union de l’énergie.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.