Protection des données : 80% des entreprises de France ne sont pas dans les clous

By on 25/01/2019
protection des données, entreprises ,France

Une enquête menée sur la mise en conformité des entreprises françaises et européennes quant à la protection des données révèlent que 80% d’entre elles ne sont pas conformes. 

En vigueur depuis mai 2018, le RGPD vise à apporter aux Internautes européens une plus grande confiance dans la manière dont leurs données personnelles sont utilisées par les acteurs du web et du digital. Le RGPD contraint les entreprises qui collectent et exploitent la Data à mettre en place des dispositifs permettant de mieux protéger les données et de permettre aux utilisateurs des plateformes d’exercer un contrôle.

Une véritable problématique pour les entreprises qui traitent de la data. Une problématique loin d’être résolue à en croire que la dernière enquête réalisée par Veritas, leader mondial de la protection des données. Car 80% des entreprises éprouvent les plus grandes difficultés à être en conformité avec le RGPD. A peine 6% d’entre elles sont dans les clous. 

Protection des données, les raisons invoquées

Pourquoi les entreprises et organisations ont tant de mal à être en conformité avec le RGPD ? Plusieurs motifs sont avancés à commencer par la trop grande variété des sources de données à gérer, à comprendre et à maîtriser pour 43% des entreprises. La data est encore trop parcellée, éclatée dans de multiples supports et points de contact entre l’entreprise et ses clients et prospects.

Aussi, 36% affirment que les outils à disposition pour protéger les données sont à la fois trop nombreux et trop complexes à utiliser. Une réalité d’autant plus palpable dans les TPE, PME et ETI qui ne sont pas aussi armées que les grands groupes en termes de process, de savoir-faire et de ressources humaines, techniques et opérationnelles.

La question du coût est par ailleurs centrale pour 35% des sondés. Être en capacité de mettre en place des mécanismes efficaces de protection des données est un investissement lourd que peu de structures peuvent assumer.

Mais d’autres raisons sont également avancées :

  • 23% des entreprises interrogées affirment ne pas réellement savoir où la data est stockée

  • 48% des données sont dans le cloud et 37% au sein même de l’entreprise, avec un tel éparpillement, difficile d’y avoir accès

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.