Le cash est-il une espèce en voie d’extinction en France?

By on 19/02/2019
Prime Macron, pouvoir d'achat, Gilets jaunes

Alors que les règlements en cash ne cessent de perdre du terrain face aux autres moyens de paiements, l’OCDE conseille d’y mettre un terme.

C’est un fait, les paiements en cash continuent leur lente et inexorable chute. Rien qu’entre 2016 et 2017, ils ont diminué de 3% tandis que dans le même temps, le paiement sans contact à littéralement explosé à +70%. Et entre 2012 et 2017, le marché du sans contact a été multiplié par 1 000, passant de 1,17 million de transactions à 1,23 milliard.

En  termes de montant également, le sans contact a explosé, bondissant de 12 millions à 12,4 milliards d’euros. Il faut dire que de plus en plus de commerçants proposent désormais le paiement sans contact à tel point qu’il devient peu à peu la norme. Les commerçants sont à présent 53% a être équipés de la technologie, contre 38% en 2017. Le sans contact remplace désormais le traditionnel paiement par espèce dans les commerces de proximité. D’autant que pour nombre de cartes bancaires, le plafond de paiement a été augmenté, passant de 20 euros à 30 euros actuellement.

Bientôt la fin du cash dans le monde?

Cette tendance de la disparation du cash en France est également à l’œuvre partout dans le monde. A tel point que la Banque de France envisage de suivre la réflexion menée dans plusieurs pays de l’OCDE quant à la possible création d’une e-monnaie émise par la Banque centrale.

Il s’agirait de créer l’équivalent de billets de banque classiques mais en version dématérialisée. Une monnaie commune qui est encore au stade de la réflexion mais qui pourrait à terme s’imposer dans les 18 pays qui y songent. D’ailleurs, un premier rapport a été publié en ce sens en France : le rapport « Cap 2022 ». Le document émet l’idée d’aller vers une société « zéro cash » afin de coller aux nouveaux modes de consommation des Français tout en diminuant drastiquement les coûts assumés par l’Etat liés à la gestion des espèces.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.