Engie devient le producteur n°1 de biométhane en France

By on 11/03/2019
Engie, biométhane, France

Engie vient de faire l’acquisition du Vol-V biomasse, un acteur de référence sur le secteur du biométhane. Grâce à ce rachat, le groupe français se positionne comme le numéro 1 du biométhane en France.

Ayant imaginé un scénario 100% biométhane pour la France à l’horizon 2050, Engie multiplie les acquisitions pour se renforcer sur le secteur. La dernière en date est à ce titre significative. Engie a en effet mis la main sur Vol-V Biomasse, un spécialiste de l’ensemble de la chaîne du biométhane. Avant l’opération, l’entreprise basée à Rennes et à Rouen comptait 7 unités d’exploitation et 3 unités en cours de construction.

Engie met les gaz sur le biométhane

Grâce à l’opération, Engie dispose à présent d’un portefeuille de près de 80 projets liés au biométhane et s’adjuge la première place du podium des producteurs en France. Une opération qui s’inscrit dans une stratégie plus large visant à injecter 800 millions d’euros sur 5 ans et 2 milliards d’ici à 2030 pour développer tambour battant les projets de méthanisation.

La stratégie d’Engie visant à se positionner comme un fer de lance des énergies renouvelables en France a véritablement débuté au lendemain des accords climatiques de Paris en 2015. Très vite, le groupe gazier français (ex-GDF Suez) a fait part de son intention de se redéployer sur d’autres segments de l’énergie, pour s’imposer comme un acteur des énergies au sens large du terme. Et si possible des énergies bas carbone. Engie est d’ailleurs présenté dorénavant comme un groupe énergétique. Son changement d’identité va d’ailleurs dans ce sens.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.