France: les impôts directs ont bondi de 25% en 7 ans selon l’Ifrap

By on 14/03/2019
Ifrap, impôts direct, France

Une étude de l’Ifrap révèle que les impôts directs ont augmenté de 25% en 7 ans seulement.

Si les contribuables français avaient l’impression de payer de plus en plus d’impôts, ce sentiment est bel et bien réel. Les impôts directs ont en effet augmenté de non moins de 25% rien qu’entre 2010 et 2017. Une augmentation de plus de 63 milliards d’euros en sept années à peine. C’est le résultat de l’enquête menée sur la question par l’Ifrap, un think tank libéral.

Les impôts directs et leur répartition

La fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques a réalisé cette enquête dans le cadre du Grand débat national qui s’est ouvert en réponse au mouvement des Gilets jaunes.

Le think tank s’est appuyé sur les chiffres officiels de l’Insee et de la direction générales des Finances publiques. Par “impôts directs”, il faut entendre la CSG-CRDS, les prélèvements sociaux, l’impôt sur les revenus et sur les capitaux mobiliers mais aussi la taxe foncière, la taxe d’habitation, l’IFI. Exit donc ici la TVA, car il s’agit en l’occurrence d’une fiscalité indirecte.

Ce qui ressort par ailleurs de l’enquête de l’Ifrap est le fait que selon la fondation 10% des foyers les plus riches paient 52% de la totalité des impôts directs. Ce qui représente non moins de 130 milliards d’euros sur les 250 milliards de l’enveloppe totale.

Aussi, les impôts directs pèsent dorénavant pour 18% du revenu de base en 2017.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.