Vers une double hausse des tarifs de l’électricité au printemps/été

By on 01/04/2019
taris réglementés électricité, France

Après avoir été gelés durant l’hiver, les tarifs réglementés de l’électricité vont connaître deux hausses successives.

Pour tenter de calmer la grogne populaire du mouvement des Gilets jaunes, le gouvernement avait décidé de geler la hausse des tarifs réglementés de l’électricité. Une toute petite bouffée d’oxygène certes mais qui en y regardant de plus près s’avérait particulièrement bienvenue. Car la trêve hivernale passée, cette pause temporaire a cessé.

C’est le ministre de la Transition écologique et solidaire, François de Rugy, qui a sifflé la fin de la partie. Il a ainsi récemment fait savoir qu’il suivrait les recommandations de la CRE – Commission de régulation de l’énergie. L’organisme préconise en effet d’augmenter les tarifs réglementés de l’électricité de près de 6%, 5,9 % exactement.

25 millions de foyers aux tarifs réglementés

Loin d’être anodine, la hausse des tarifs réglementés concerne non moins de 25 millions de foyers en France. Une première hausse qui va avoir vraisemblablement lieu au 1er juin. Avant une seconde en août. Car il s’agissait bien d’un gel temporaire accordé durant l’hiver. Et en aucun cas d’une annulation. Il s’agit de rattraper en quelque sorte la hausse qui a été suspendue au cours de l’hiver.

Résultat : les foyers qui se chauffent uniquement à l’électricité vont voir leur facture annuelle augmenter de non moins de 85€.

Le ministre a expliqué dans la foulée que les Français avaient le choix de se tourner vers des fournisseurs alternatifs afin de bénéficier de tarifs plus avantageux.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.