Le gouvernement veut encadrer plus strictement les retraites chapeau

By on 06/05/2019
retraites chapeau

Afin d’apaiser quelque peu les tensions sociales, le gouvernement a fait savoir qu’il poursuivrait sont travail d’encadrement du système des retraites chapeau.

Remise sur le devant de la scène médiatique avec celle versée au président du directoire de PSA, la retraite chapeau est dans le collimateur du gouvernement. Ce dispositif qui consiste à verser une rente supplémentaire à certains dirigeants de grands groupes fait grincer les dents du côté des Gilets jaunes entre autres. Le président du directoire de PSA s’est récemment vu accorder plus de 20 millions d’euros à ce titre et le système a de plus en plus de mal à passer auprès de l’opinion publique. Ou du moins pour une partie d’entre elle qui réclame une réduction des disparités salariales.

Le gouvernement veut encadre la retraite chapeau

En France, plus de 11 000 sociétés pratiquent la retraite chapeau au profil de non moins d’un million de salariés.

Déjà en 2015, Emmanuel Macron alors ministre de l’Economie avait, dans la loi portant son nom, défini un cadre plus strict. La conseil d’administration de l’entreprise se doit de valider la mesure et obtenir le feu vert de l’assemblée générale des actionnaires. Aussi, la hausse annuelle doit être contenue pour ne pas dépasser la barre de 3% par an. Enfin, un plafonnement est prévu puisque la retraite chapeau ne peut pas excéder l’équivalent de 30% des revenus perçus durant la carrière contre 45% voire plus encore actuellement.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.