2018, année record de l’agriculture bio en France

By on 06/06/2019

L’Agence Bio avance des chiffres des plus prometteurs pour le bio en France. L’année 2018 est même celle de tous les records en la matière.

Ce sont désormais 10% des agriculteurs qui ont fait le choix du bio et 7,5% des terres agricoles qui sont destinées à ces cultures sans pesticides ni engrais de synthèse. La production d’aliments issus de la filière biologique a ainsi été placée sous le signe du record historique, surtout les céréales. Désormais, on dénombre nom moins de deux millions d’hectares de terres cultivées en bio. L’Agence bio décrit même un “cap franchi”, avec comme objectif celui de “parvenir à 15% de la surface agricole en bio d’ici 2022.” selon Florent Guhl, le directeur de l’organisme.

La France aime le bio

Résultat : la France s’adjuge la deuxième place du podium européen en termes de chiffre d’affaires sur le secteur. L’Allemagne conserve sa première place avec plus de 10 milliards d’euros de CA et l’Hexagone réalise un joli 8 milliards d’euros de chiffre. Loin devant l’Italie et la Suède avec respectivement 3,5 milliards d’euros et 2,8 milliards d’euros.

Sur un marché européen de 36,8 milliards d’euros en 2017, la France et l’Allemagne ont représenté plus de la moitié des achats. Si l’épicerie demeure en tête avec 23% des achats, les fruits et légumes tirent bien leur épingle du jeu (19%), de même que la crèmerie (17%) et les boissons alcoolisées (12%).

Les autres données marquantes de cet état des lieux portent sur le fait que 69% des produits bio consommés en France sont produits dans le pays et que 14% des emplois agricoles sont dans le bio.

Enfin, parmi les secteurs qui ont le plus accéléré la cadence on trouve la viticulture à +20% en une année seulement.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.