La startup PayFit lève 70 millions d’euros pour son développement

By on 20/06/2019
PayFit

PayFit, startup française de la fintech, vient de lever la coquette somme de 70 millions d’euros pour son développement en Europe.

La “startup nation” voulue par le pouvoir exécutif prend forme peu à peu. Les levées de fonds vont bon train et nombreuses sont les jeunes pousses a avoir connu un développement commercial sans précédent. Chose qu’est en train de connaître PayFit. A l’origine, la jeune pousse était positionnée sur le segment de la gestion de paie pour se déployer sur d’autres activités. Ont été ainsi ajoutés de nouveaux services tels que la gestion des congés payés, des notes de frais, ses RTT. Une plateforme web qui apporte un vrai service aux collaborateurs d’une entreprise et qui simplifie grandement la gestion de ces tâches chronophages pour l’employeur.

La pépite de la fintech a tapé dans l’œil de nombreuses entreprises, revendiquant à ce jour non moins de 3 000 clients dont des marques bien connues comme Doctolib, Station F ou encore le Slip Français. Fondée par trois jeunes, la startup a levé dans un premier temps 5 millions d’euros en 2016 puis 14 millions d’euros en 2014. Et ce grâce notamment à des investisseurs tels que Xavier Niel. BPI France et Eurazeo ont mis la main à la poche pour un nouveau tour de table qui cumule la coquette somme de 70 millions d’euros. Une somme destinée à accompagner le développement commercial de PayFit en Allemagne, Espagne et au Royaume-Uni.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.