Bercy va supprimer près de 20 taxes pour 250 millions d’euros

By on 20/09/2019
suppression-taxes-France

Le ministère de l’Economie va supprimer une nouvelle série de taxes pour un coût annuel de 256 millions d’euros pour l’Etat.

Alors qu’en 2018 non moins de 26 taxes avaient été supprimées, Bercy poursuit le travail engagé avec dans le viseur cette fois 18 nouvelles taxes. Une opération qui n’est pas sans conséquence pour les caisses de l’Etat puisque ce nouveau round coûtera quelques 256 millions d’euros pour l’année 2020 et près de 200 millions en 2021. Le but de la manœuvre est de “simplifier le droit fiscal, alléger la pression fiscale et les formalités déclaratives et réduire les coûts de recouvrement” . A l’arrivée, le gouvernement aura supprimé pour l’équivalent de 587 millions de recettes fiscales au cours de la période 2019 2021.

Les taxes qui sont sur le point d’être supprimée sont diverses: taxe sur les foodtrucks, sur les commerçants ambulants, sur les produits de vapotage, sur les permis de conduire, sur la géothermie ou encore sur les produits bénéficiant d’une appellation d’origine contrôlée. D’autres suppression sont par ailleurs en cours d’examen parmi lesquelles la taxe sur les actes d’huissiers de justice ou celle appliquée sur les granulat de carrière.

De telles suppression vont représenter un coût pour l’Etat mais également des économies en termes d’effectif. Et côté contribuables, l’affaire est intéressante également.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.