Hydrogène renouvelable : Air Liquide passe à l’échelle industrielle

By on 12/12/2019
air-liquide-hydrogène-renouvelable

Grâce à un partenariat avec Engie, Air Liquide va se lancer dans la production d’hydrogène renouvelable à grande échelle.

C’est dans le sud de la France en région PACA que le leader national de la production d’hydrogène Air Liquide va se lancer dans la production d’hydrogène renouvelable à échelon industriel.

La nouvelle n’est pas anodine car jusqu’à présent les quantités d’hydrogène vert n’étaient pas significatives, étant plutôt de l’ordre de l’expérimentation sinon de l’échelon local. Cette forme d’hydrogène est stratégique à plus d’un égard pour l’économie hexagonale et pour le pays dans son ensemble ne serait-ce que pour inscrire la France dans une véritable transition énergétique et diminuer sensiblement notre consommation d’énergies fossiles.

Air Liquide s’essaie avec succès depuis quelques temps à la production d’hydrogène vert – soit via électrolyse de l’eau et utilisation d’électricité d’origine renouvelable – dans le pays mais également au Canada ou encore au Danemark. Les expérimentations sont concluantes mais ont ouvert pour l’heure sur des niveaux de productions faibles.

Les choses vont donc nettement évolué car l’entreprise a récemment annoncé qu’elle allait s’associer à Engie pour donner forme au projet baptisé Hygreen Provence, dont la finalité est de produire de l’hydrogène décarboné en quantités industrielles cette fois. Le projet a pour but de produire  13 000 tonnes par an d’hydrogène vert en utilisant principalement les ressources locales énergie solaire. Des bus de transport public à la motorisation hybride seront alimentés de même que les entreprises industrielles entre autres.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.