Emmanuel Macron enclin à négocier sur l’âge pivot

By on 18/12/2019
emmanuel-macron-retraite-france

Emmanuel Macron est sorti de son silence sur la question de la réforme des retraites. Il se dit prêt à négocier sur la question de l’âge pivot.

C’est par son cabinet de l’Elysée qu’Emmanuel Macron a fait savoir qu’il était prêt à discuter avec les organisations syndicales sur la réforme des retraites afin “d’obtenir une pause de la mobilisation pendant les fêtes”. S’il se montre toujours ferme sur la réforme en elle-même, le Président pourrait accepter de revoir l’âge pivot fixé à 64 ans est qui représente une “ligne rouge” pour les syndicats, à commencer par la CGT.

Ainsi dans une communication de l’Elysée, le chef de l’Etat fait savoir qu’il “n’abandonnera pas le projet, ne le dénaturera pas non plus, même s’il est disposé à l’améliorer, par le truchement des discussions avec les syndicats et au sein des établissements clé que sont la SNCF et la RATP”, a expliqué l’Elysée, pour qui “c’est dans l’ordre des choses qu’il y ait des avancées d’ici la fin de la semaine”.

Certains voient là une manœuvre politicienne supplémentaire puisque la question de l’âge pivot est intervenue tout récemment, elle ne figurait nullement dans le projet de départ. Aussi, négocier un point de réforme comme celui-ci est loin d’être une véritable concession de la part du chef de l’Etat comme des membres du gouvernement. La vraie négociation qu’attendent les syndicats est bien plus âpre puisqu’ils conditionnent l’arrêt des mouvements sociaux au retrait pur et simple de la réforme avant d’entamer de nouvelles discussions.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.