Avec “Choose France”, l’hexagone fait le plein de contrats

By on 21/01/2020
choose-france

Pour le troisième année consécutive, Choose France a pour but d’attirer les investisseurs étrangers en France. Près de 200 chefs d’entreprises sont conviés à Versailles.

C’est Emmanuel Macron qui joue le rôle de super VRP des entreprises françaises pour la nouvelle édition de Choose France. L’événement a pour but de rapprocher les entreprises françaises des clients étrangers pour in fine signer d’importants contrats. Et avant même que la journée soit terminée, plus de 8 milliards d’euros de deals ont déjà été conclus.

Les Chantiers de l’Atlantique ont raflé la plus grosse mise avec 2 milliards d’euros de commande, et 4 milliards de plus dans le viseur. Les chantiers de Saint-Nazaire livreront notamment plusieurs paquebots de croisière à l’armateur MSC.

Toyota a fait savoir qu’un deuxième véhicule sera produit sur le site de Valenciennes, contre une enveloppe budgétaire de 100 millions d’euros et la création de 400 emplois. Coca-Cola n’est pas en reste et compte injecter 1 milliard d’euros d’investissements sur le site de Dunkerque.

Le numérique fait également partie des secteurs en vue, le Suédois Ericsson ouvrira en 2020 en France son premier centre dédié au développement de la 5G.

Aussi, le géant de l’industrie pharmaceutique AstraZeneca va investir 200 millions d’euros supplémentaires à Dunkerque et 450 millions d’euros sur cinq ans ailleurs en France.

Puis, les Netflix, Adeco, JP Morgan, Mastercard mais aussi Fedex ont également fait savoir leur intention d’ouvrir des activités en France ou encore de renforcer leur politique d’investissement dans le pays.

About La Rédaction

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.